fond haut blog
Rechercher

Un nouveau robot nettoyeur pour la RATP

mercredi 08 novembre 2017

 

Un robot laveur a été expérimenté au sein de la station de La Défense, près de Paris.

Pendant plusieurs jours en octobre, Onet et la RATP ont expérimenté le robot Taski Swingobot 2000 en conditions réelles, au sein de la station de La Défense, près de Paris. L’objectif était de montrer la complémentarité de ce type de dispositif avec les solutions déjà en place, notamment en libérant du temps aux agents pour se consacrer à des missions à plus forte valeur ajoutée comme les travaux de finition. Pour la RATP, la propreté est un enjeu prioritaire avec 7 millions de voyageurs quotidiens sur le métro et le RER, évoluant sur le 1,3 million de m2 d’espaces du réseau parisien.

Systèmes de sécurité fiable ?

Le Taski Swingobot 2000 est un robot de 2e génération, doté d’une intelligence de déplacement supérieure à celle des premiers modèles commercialisés jusque-là. Il ne nécessite l’installation d’aucun matériel spécifique sur le site pour se repérer. Ses capteurs lui donnent une vision parfaite de son environnement. Il bénéficie de systèmes de sécurité pour éviter les chocs (capteurs + pare-chocs + arrêt d’urgence) ou de tomber dans des escaliers ou sur un quai. Cette technologie permet de réduire de 76 % l'utilisation d'eau et de produit détergent par rapport à une autolaveuse classique.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale et internationale. Au vu de notre activité de nettoyage industriel, ce thème attire particulièrement notre attention.

Source : www.services-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Rendez-vous pour une journée nationale sur le travail en journée

mercredi 25 octobre 2017

 

Les premières rencontres nationales sur le travail en journée/en continu se dérouleront à Nantes le 22 novembre 2017.

Les rencontres nationales sur le thème du travail en continu/en journée dans le secteur de la propreté se tiendront le mercredi 22 novembre de 14h à 17h à Nantes (espace TITAN, 21 quai des Antilles).

Organisées à l’initiative de la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté) Ouest et de ses partenaires, avec le soutien de la FEP et du Fare Propreté, cet événement réunira entreprises de propreté, donneurs d’ordres, salariés et bénéficiaires des services de propreté, ainsi que différents experts. Son objectif est de faire un retour sur tout ce qui a été entrepris depuis le lancement des premières démarches territoriales il y a 10 ans, pour promouvoir le travail en continu/en journée dans le secteur de la propreté. Cette question est un enjeu social majeur pour la Branche. Elle constitue aussi une occasion de développement économique pour les entreprises de propreté en modifiant la relation avec les donneurs d’ordres et la nature des prestations.

Outre les témoignages de différents acteurs engagés, les résultats de plusieurs études qualitatives et quantitatives réalisées pour l’occasion seront présentés, et permettront d’envisager avec l’ensemble des parties prenantes les perspectives. Une ouverture internationale sera également faite au travers de témoignages sur la question du travail en journée en Europe.

Pour en savoir plus : www.monde-proprete.fr

Source : www.services-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Zoom sur l'avenir des biocides

mercredi 11 octobre 2017

 

Le Congrès Biocides s'est déroulé à Lyon les 4 et 5 octobre. L'occasion de faire le point sur la réglementation relative aux produits biocides.

Durant deux jours, des experts juridiques, techniques et scientifiques se sont succédé à la tribune du Congrès Biocides, qui se tenait les 4 et 5 octobre à l'Espace Tête d'or à Lyon. 250 professionnels de tous les secteurs ont assisté à cet événement, organisé par ABE. L'objectif était d'aborder en détails le règlement qui s'applique aux produits biocides.

Depuis plusieurs années, les fabricants de substances actives et les formulateurs ont fort à faire avec cette réglementation, qui comporte plusieurs étapes et évolue en permanence.  

Un process long et coûteux

Chaque substance active doit être évaluée et autorisée par les instances européennes. Les produits biocides doivent ensuite recevoir une autorisation de mise sur le marché (AMM). Qu'elles soient nationales, européennes, par famille de produits ou pour un produit identique, ces demandes d'AMM sont complexes, prennent du temps et coûtent cher. Et une demande de mise sur le marché d'une formulation coûte tellement cher (200 000 € minimum) que les formulateurs n'ont guère d'autres choix que de se regrouper. C'est le cas dans la désinfection avec le groupement de formulateurs de biocides (GFB) qui réunit notamment Eyrein Industrie, Hygiène & Nature, Laboratoires Rochex et Hydrachim. Ils partagent les coûts pour les demandes d'AMM des produits biocides.

Désinfectants et produits de pest control  

Les produits désinfectants, utilisés fréquemment par les entreprises de propreté, sont concernés dans le cadre de la catégorie TP2* du groupe 1 (type de produit) du règlement Biocides. À noter que l'ensemble des produits de lutte contre les nuisibles sont des biocides (TP8, 14, 15, 18 et 23). Les utilisateurs ont aussi des exigences à respecter pour les conditions d'utilisation. Les agents susceptibles de manipuler des produits de pest control (rodenticides, avicides, insecticides...) doivent détenir le Certibiocides depuis juillet 2015.  

Peut-on encore innover ? 

Pour continuer à innover, les fabricants de produits biocides auront besoin de suffisamment de substances actives. Faire évaluer une substance active est un processus long et coûteux, contraint par une réglementation très exigeante. Est-il possible d'en créer de nouvelles ? Peut-on utiliser des substances venant d'un autre secteur du marché comme, par exemple, le domaine phytosanitaire ?   Le marché des biocides est faible en volume comparativement à celui des produits phytosanitaires. Beaucoup plus fragmenté, il est composé de PME. Le retour sur investissement est difficile pour développer une nouvelle substance, qui nécessite une décennie de travail, au moins... En vingt ans, il y a eu seulement 10 à 20 nouvelles substances actives.

Source : www.services-proprete.fr  

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Zoom sur les produits de nettoyage

mercredi 20 septembre 2017

 

Les produits de nettoyage font partie des moyens d'entretien comme le matériel de nettoyage. Il existe des produits adaptés à toutes les surfaces et à toutes les techniques de nettoyage.   

 

Hygiène des sanitaires

  • Nettoyants parfumés pour les lavabos   
  • Désodorisants    
  • Déboucheurs de canalisation    
  • Savon  

Hygiène des sols           

  • Détergents    
  • Décapant    
  • Cires pour parquet  

Hygiène des textiles

  • Lessives  

Hygiène générale          

  • Virucides    
  • Germicides    
  • Bactéricides  

Hygiène des vitres       

  • Nettoyant vitres    
  • Solutions antistatiques  

Quels sont les produits d'entretien innovants ?  

Tous les produits de base disposent aujourd'hui de déclinaisons pour réponde aux exigences de normes, de respect de l'environnement ou simplement pour des questions pratiques :

  • Des solutions plus concentrées en agents actifs,    
  • Des produits biodégradables pour que votre entreprise s'inscrive dans une démarche d'hygiène durable :
    • Les nouveaux produits sur le marché sont souvent un retour aux sources, les fabricants utilisent de moins en moins de produits chimiques et préfèrent les solutions d'origine végétale.        
    • Leur conditionnement est pensé pour être mieux recyclé.  

Où acheter des produits de nettoyage ?      

  • En grande surface ou dans une boutique de quartier : c'est la solution la plus pratique pour les PME, les TPE ou les professions libérales qui n'ont pas recours aux grosses sociétés de nettoyage.    
  • Même en faisant appel à un agent d'entretien indépendant, il est possible que vous deviez fournir les produits et le matériel.    
  • Vous pouvez également acheter moins cher sur Internet.  

Bon à savoir : si vous faites appel à une entreprise de nettoyage d'entreprise comme Dridi Nettoyage, celle-ci fournira elle-même les produits d'entretien avec lesquels elle est habituée à travailler. Vous avez cependant le droit de l'interroger sur la nature de ces produits (notamment si vous souhaitez qu'elle n'utilise que des solutions respectueuses de l'environnement).  

Sources : nettoyage-entreprise.ooreka.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Conférence sur les métiers de la propreté par la CRAMIF

mercredi 13 septembre 2017

 

«Des guides pour agir ensemble en prévention», c'est le thème d'une conférence sur les métiers de la propreté, organisée par la Cramif le 25 septembre à Paris.

La Cramif organise, le 25 septembre, une conférence sur les métiers de la propreté. Des représentants de la Direccte, de la FEP, de Metranep et des SIST interviendront au cours de cette matinée (9h à 12h30), qui se déroulera à Paris 19e.

Cette conférence a notamment pour objectif de valoriser et diffuser les deux guides «Repérer, évaluer, et prévenir les risques professionnels dans les métiers de la propreté» et «Prévention des risques professionnels : guide de sensibilisation des salariés», et ainsi accroître la mobilisation des acteurs sur le terrain.

Ces guides ont été réalisés grâce à une collaboration entre les professionnels de la propreté, les services de santé au travail et les acteurs de la prévention.

Les métiers de la propreté représentent en effet un secteur d'activité particulièrement exposé aux risques professionnels, ces derniers étant souvent mal connus avec des conséquences fortes pour les salariés et les entreprises.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale et internationale. Au vu de notre activité de nettoyage industriel, ce thème attire particulièrement notre attention.

Source : www.services-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite