fond haut blog
Rechercher

Air intérieur : un coût important

vendredi 18 avril 2014

 

Les Français passent près de 90% de leur temps dans des lieux fermés. Partant de ce constat, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) l'Observatoire de la Qualité de l'Air Interieur (OQAI) et Pierre Kopp, professeur d'économie à l'Université Sorbonne Panthéon 8, ont réalisé une étude exploratoire publiée début avril 2014. Elle a évalué à 19 millions d'euros minimum le coût annuel socio-économique de la pollution de l'air intérieur…

Il existe plus d'une centaine de polluants contenus dans l'air. Six polluants « seulement » ont été retenus dans cette étude : le benzène, le trichloréthylène, le monoxyde de carbone, le radon, les particules et la fumée de tabac. Ils seraient à l'origine d'environ 20000 décès prématurés chaque année, et des coûts liés à la prise en charge des soins des malades, la perte des journées travaillées, la prévention et la recherche.

En 2012, le Ministère de l'Écologie a mené une étude dont les résultats estimaient de 20 à 30 millions d'euros l'impact sanitaire de la pollution atmosphérique. Une note salée pour la France qui doit envisager une amélioration globale de la qualité de l'air, entre atmosphère extérieure et air intérieur.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous nous tenons constamment informés de l'actualité générale du secteur de l'environnement. Ainsi, nous pouvons orienter nos méthodes de travail en fonction du contexte ambiant.

Sources : actu-environnement.com et alcion-air.com (image illustrative).

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Plus de 250 communes de France optent pour la collecte hippomobile des déchets

vendredi 11 avril 2014

 

Une voiture de collecte tirée par un ou deux chevaux, conduite par un meneur et accompagné par ripeur [qui charge les sacs dans la benne]... Voilà une scène insolite pourtant devenue courante dans plus de 250 villes françaises ! En effet, la collecte hippomobile connaît un fort engouement depuis une vingtaine d'années, puisque de plus en plus de villes, de toute taille, y ont recours. Cette solution à la fois écologique, économique et non-bruyante s'effectue, évidemment, dans le respect de l'animal. Du carton, aux déchets verts en passant par le papier ou le verre... Tout est collecté !

Le service de collecte hippomobile est fédérateur pour les habitants, les commerçants et les entreprises. Selon Suez environnement, la collecte hippomobile a permis une augmentation de 15 à 17% du tonnage des emballages collectés. Cela entraîne également une prise de conscience psychologique des plus jeunes sur l'importance du tri et du recyclage.

Outre l'intérêt écologique et incitatif, on note un avantage économique important. Cette alternative nécessite un investissement de 9 400€ contre 22 800€ pour un camion de collecte classique. De plus, le coût d'entretien est nettement inférieur à celui d'un engin mécanique.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous sommes soucieux des problèmes environnementaux ; aussi, à nos yeux, ce genre d'initiative à l'échelle municipale fait figure de modèle ! A notre niveau, nous tentons aussi d'adopter une démarche environnementale grâce, notamment, à l'utilisation de produits éco labélisés.

Source : actu-environnement.com et marcelgreen.com (image illustrative).

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Plus de 5 821 tonnes de déchets d'ameublement professionnel collectés en 2013

vendredi 04 avril 2014

 

Chaque année en France, plus de deux millions de tonnes de déchets d'ameublement sont produits et seulement 15% recyclés. Le secteur professionnel en génère à lui seul 600 000 tonnes. Depuis le 1er janvier 2012, toute personne physique ou morale a l'obligation de prendre en charge des déchets en fin de vie.

L'éco-organisme Valdelia assure depuis novembre 2011, la collecte et la valorisation des déchets produits par les entreprises, les collectivités, hôtels, cafés et restaurants. Plus de 5 821 tonnes de Déchets d'Eléments d'Ameublement (DEA) professionnels ont été ainsi collectés par Valdelia en 2013, principalement en Ile-de-France.

Une démarche d'exploitation de ces déchets est entreprise et mise en oeuvre grâce à divers procédés : le recyclage, la réutilisation ou la valorisation énergétique. Avec déjà 40 points de collecte d'apport volontaire (PAV), 60 centres de massification volontaire (CMV) et la mise à disposition de contenants en pied d'immeuble, Valdelia entend étendre sa collecte avec l'installation d'un PAV par département français d'ici 2 à 3 ans. L'éco-organisme ambitionne de recycler et réutiliser 75% des DEA d'ici 2017.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous vous proposons l'enlèvement de vos encombrements. Cette problématique de collecte nous est donc chère, et nous encourageons Valdelia dans l'atteinte de ses objectifs.

Sources : actu-environnement.com et franceinfo.fr (image illustrative)

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Déchets municipaux : des progrès en matière de recyclage et de compostage

jeudi 27 mars 2014

 

En pleine période d'élections municipales, nous avons choisi le moment opportun pour parler de la gestion des déchets des municipalités ! Et ce que l'on peut dire, c'est qu'en Europe, les pratiques et les chiffres qui en découlent sont plutôt enthousiasmants.

Imaginez-vous : en 2012, dans les 28 pays de l'Union Européenne, en moyenne, un habitant a généré 492 kg de déchets. Sur cette somme, d'après les chiffres publiés par Eurostat, 480 kg ont été mis en décharge (34%), incinérés (24%), recyclés (27%) et compostés (15%). Conclusion : de plus en plus, les déchets municipaux sont recyclés ou compostés ; entre 1995 et 2012, le pourcentage est passé de 18 à 42...

L'échelle Européenne dissimule la réalité des moyennes nationales. La France est plutôt mauvaise élève en matière de choix de traitement des déchets avec seulement 39% des déchets municipaux recyclés ou compostés, alors que l'Allemagne, l'Autriche et la Belgique affichent un score allant au delà des 50%.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous sommes soucieux de ces informations, qu'elles concernent l'Europe ou la France. Nous vous donnons donc rendez-vous sur notre blog où nous publions régulièrement des articles concernant l'actualité du secteur du nettoyage et des déchets, en général !


Sources : actu-envrionnement.fr & devloppementdurable.com

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

DEEE : des résultats de collecte encourageants

mardi 18 mars 2014

 

L'éco-organisme Eco-systèmes a enregistré une hausse de 2,1%, soit 7 000 tonnes supplémentaires par rapport à 2012, en ce qui concerne la collecte et le recyclage de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) ménagers. En 2013, ce sont 341 000 tonnes de DEEE qui ont été récoltés, soit 7 kg par an et par habitant.

Majoritairement, l'année dernière, ce sont les petits appareils qui ont été recyclés : téléphones, imprimantes, jouets... Malgré cela, la collecte de gros électroménager enregistre elle aussi une belle progression. Christian Brabant, directeur général d'Eco-systèmes en tire la conclusion suivante : ‘'La hausse du flux des petits appareils par exemple, montre que les consommateurs sont aujourd'hui mieux mobilisés, sensibles aux actions d'information et aux solutions de proximité qui nous mettons en place''.

Toutefois les objectifs européens sont loin d'être atteints : d'ici à 2020, ils fixent à 20 kg le poids de DEEE collectés par an et par habitant... Pour en arriver là, Eco-système prévoit de mettre en oeuvre un certain nombre de démarches, dont la création d'un canal de collecte avec des récupérateurs de métaux et opérateurs de broyage.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), ces chiffres sont de bon augure. Il ne nous reste plus qu'à attendre les chiffres 2013 de la collecte des DEEE de bureau pour tirer la conclusion finale !

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite