fond haut blog
Rechercher

Étude : Les Français & la propreté au travail

mercredi 24 mai 2017

 

À l’occasion du salon Europropre qui s’est déroulé en mars dernier, le Monde de la Propreté a dévoilé les résultats d’un sondage réalisé en partenariat avec BVA sur les Français et la propreté.

Pour les Français, la propreté représente le critère le plus indispensable sur le lieu de travail. Cette exigence est même citée devant l’odeur, la luminosité, le niveau sonore ou encore l’espace dans un sondage BVA réalisé pour le Monde la Propreté. Cette enquête, menée en novembre 2016*, interroge la perception des Français à l’égard de la propreté des lieux de vie. On y apprend ainsi que 82 % des personnes interrogées l’associent à l’hygiène et la santé et que le premier risque perçu, en cas de manque de propreté, est celui d’une propagation des maladies.

Un impact sur le bien-être

Sur les lieux de travail, l’absence de propreté entraîne selon eux des conséquences négatives sur l’image de l’entreprise d’abord auprès des clients (96 %), des salariés (94 %) et ensuite des fournisseurs (88 %) et des candidats à l'embauhe (88 %). 

Les actifs favorables au travail en journée, en continu

L’enquête confirme en revanche la relativement faible attractivité du secteur. Sur le plan professionnel, il est ainsi considéré comme moins attractif que l’hôtellerie-restauration, les travaux publics et situe au même niveau que le gardiennage et la sécurité.

Enfin, 6 actifs sur 10 se disent favorables à l’intervention des agents en journée. Quant aux réfractaires, ils entendent néanmoins les arguments avancés en faveur de ce mode d'intervention, notamment les bénéfices d’une propreté en continu et la responsabilisation des collaborateurs. 

* réalisée sur un échantillon de 1025 personnes, représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans. Source : service-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Dridi : Notre démarche qualité

mercredi 10 mai 2017

 

Dynamique, réactif et fort d’une gestion quotidienne de 150 sites, tout le personnel de DRIDI NETTOYAGE, Angers (Maine-et-Loire), s’implique depuis fin 1999 dans votre demande de consultation pour s’inscrire comme un partenaire privilégié.

Notre équipe de 50 personnes saura vous accompagner activement dans votre démarche.

Découvrez notre démarche qualité :

Les moyens humains :

M.COLIN, Gérant
M.DREVET, Responsable d'exploitation
Mme VERGER, Responsable commerciale et Ressources Humaines
Mme JOLY, secrétaire-comptable
S.KARIM, Coordonnateur de sites

Les outils :

- Cahier de liaison sur chaque site (suivi des prestations)
- Fiche de contrôle
- Devis gratuits

L'extranet :

- Suivi de l'exécution de vos chantiers
- Consultation en ligne des rapports d'exécution
- Accès permanent à vos informations administratives

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.dridi-nettoyage.com

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Nouvelle technologie & apprentissage

mercredi 19 avril 2017

 

Pour anticiper les besoins des entreprises de propreté et former les apprentis aux matériels de demain, le CFA Inhni Ouest s'est doté d'un robot flambant neuf.

À Bruz près de Rennes, le CFA Inhni Ouest a investi en mars dernier dans un robot Taski Intellibot, à la demande des formateurs. Utilisé par les apprentis, le Swingobot 1650 a été customisé aux couleurs de l'Inhni et du Monde de la propreté.

L'objectif est d'anticiper sur les besoins en matériel de demain dans les entreprises de propreté, en formant les étudiants de niveau BTS au minimum à la manipulation d'un robot.

D'un point de vue pédagogique, cet équipement s'intègrera aussi aux projets des élèves de 2ème année de BTS qui devront réaliser une étude comparative avec une autolaveuse accompagnée traditionnelle.

Pour l’instant, le robot est entreposé dans le hall du CFA, même si la surface de cet espace est sous-dimensionnée pour son utilisation. À terme, la construction à venir d'un annexe du CFA permettra de planifier un parcours automatique.

Source : www.services-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Retour sur les European Cleaning Days

vendredi 17 mars 2017

 

Du 9 au 11 mars à Bordeaux ont eu lieu les finales nationales des Olympiades des métiers durant lesquelles la propreté était représentée aux côtés des 61 métiers en compétition.

630 candidats ont participé aux finales nationales des 44e Olympiades des métiers du 9 au 11 mars derniers au Parc des expositions de Bordeaux. Le secteur de la propreté était représenté hors compétition pour valoriser le savoir-faire et la technicité des métier. Pour garder l'esprit des Olympiades, le CFA Propreté INHNI Sud-Ouest a organisé pour l'occasion une compétition entre plusieurs apprentis volontaires.

Cinq épreuves étaient proposées : décapage au mouillé sur thermoplastique, shampoing moquette, lavage mécanisé de carrelage, vitrerie et nettoyage vapeur hospitalier. Pour l’épreuve de bionettoyage, une chambre d’hôpital avait été reconstituée sur l’espace des Métiers de la Propreté qui comptait plus de 380 m2

Pour la propreté, l'or a donc été attribué à Mickaëlla Tatou (apprentie en 2nde du Bac pro HPS chez C’Net), l'argent à Morgan Moreau (apprenti en BTS MSE 1re année chez Dumas Propreté) et enfin le bronze à Gwendoline Meseray (apprentie en 2nde BAC pro HPS chez GSF Atlantis). Elles concouraient toutes les trois pour la région Nouvelle-Aquitaine.

 

source : service-proprete.com

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Sommet mondial de lutte contre les nuisibles

mercredi 22 février 2017

 

A New-York, les 3 et 4 avril prochain aura lieu le 2e sommet mondial des services de lutte contre les nuisibles et déj de nombreuses conférences sont au programme.

Plus précisément nommé le sommet mondial des services de lutte contre les nuisibles pour la santé publique et la sécurité alimentaire, de sommet de déroulera au New York Hilton Midtown. Les participants aborderont les nouveaux enjeux et évalueront – avec des clients et d’autres parties prenantes concernées – les actions à  entreprendre pour répondre aux préoccupations futures en matière de désinsectisation, désinfection et dératisation, plus largement de pest control.

Voici quelques détails du programme :

  • Mise en œuvre du Food Safety Modernization Act et son impact sur le secteur mondial de la gestion des nuisibles.
  • Relever les défis de la gestion des nuisibles dans les installations de transformation alimentaire. 
  • Défis et solutions dans la distribution alimentaire et les commerces de détail.
  • Surmonter les obstacles et collaborer en vue du succès dans les installations alimentaires.
  • Le rôle des protocoles du secteur dans les installations de transformation alimentaire : comprendre les normes de la Cepa et de la NPMA.
  • Le rôle de la gestion des nuisibles en milieu urbain dans la protection de la santé publique.
  • Faire passer aux consommateurs un message de santé publique convaincant dans un monde sceptique.
  • Prendre le pouls des services de gestion des nuisibles dans les établissements de soins de santé : perspectives et perceptions.
  • Le défi lié à la gestion des populations de rongeurs sur l’ensemble de la planète pour obtenir de meilleurs résultats en matière de santé publique.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale et internationale. Au vu de notre activité de nettoyage industriel, ce thème attire particulièrement notre attention.

sources : services-proprete.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite