fond haut blog
Rechercher

Le citoyen européen a produit 475 kg de déchets en 2014

mercredi 20 avril 2016

 

En 2014, Eurostat a établit un baromètre regroupant les chiffres liés aux déchets produit par les Européens.  

Ainsi, on constate qu’en 2014, l’Européen ‘moyen’ a produit 475 kilogrammes de déchets municipaux[1]. C’est 10% de moins qu’en 2002 (527 kg), ramenant la tendance à celle en cours dans au milieu des années 1990. Que deviennent ces déchets? 28% ont été recyclés, 28% ont été mis en décharge, 27% ont été incinérés et 16% compostés. 

Les ‘bons’ élèves en matière de production de déchets sont incontestablement les Roumains (254kg), les Polonais (272kg) et les Lettons (281kg). De l’autre côté du prisme, on trouve le Danemark (759 kg), loin devant Chypre, l’Allemagne et le Luxembourg, qui produisent tout de même plus de 600 kg par habitant.

«Les écarts constatés entre Etats membres sont en partie attribuables à des différences de couverture des déchets municipaux», nuance Eurostat. Car les pratiques diffèrent fortement d’un Etat à l’autre, notamment en matière de recyclage et de compostage. Par exemple, la Slovénie et l’Allemagne ont recyclé ou composté plus de 60% de leurs déchets municipaux, quand l’Estonie en incinérait 56% et le Danemark 54%. Les mises en décharge sont encore très conséquentes (en Lettonie 92%, à Malte 88%, à Chypre 75%).

En 2014, chaque Français a produit 511 kg de déchets ménagers, en a recyclé 22%, composté 17%, incinéré 35% et mis en décharge 26%.  

[1] Cette définition comprend pour une large part des déchets produits par les ménages, mais ils peuvent également inclure les déchets similaires produits par des petites entreprises et des établissements publics, collectés par les services municipaux.  

Sources : journaldelenvironnement.fr, freepik.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Domaine de la propreté en France : les chiffres-clés

mercredi 13 avril 2016

 

L’univers de la propreté évolue et chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale notamment.  

Nous vous avons présenté quelques chiffres clés de l’univers de la propreté et notamment son évolution en région. Aujourd’hui, nous allons aborder ce thème de manière plus générale en vous présentant les chiffres clés du secteur de la propreté jusqu’en 2014.  

Élaborés par la branche propreté, ils permettent d'analyser l'évolution socio-économique du secteur de la propreté dans les différents territoires, en apportant une série de statistiques économiques et sociales (nombre d’établissements et de salariés, dynamique d’évolution de la propreté, CSP des salariés, etc.).  

La propreté, un secteur dynamique  

Une étude du Monde De La Propreté nous montre qu’en 2014, le secteur de la propreté compte 36000 entreprises qui regroupent près de 500000 emplois. On constate qu’en 7 ans plus 100000 emplois ont été créés.  

Découvrez tous les chiffres clés du secteur de la propreté en France :

Source : monde-proprete.com 

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Evolution de la propreté en région : Chiffres clés 

mercredi 06 avril 2016

 

Le site Monde de la Propreté propose une étude détaillée sur le secteur de la propreté en France. L’édition 216 est disponible depuis le 25 février dernier. Retour sur ces chiffres qui montrent des évolutions différentes.  

Élaborés par la branche propreté, ils complètent les statistiques nationales. Ils permettent d'analyser l'évolution socio-économique du secteur de la propreté dans les différents territoires, en apportant une série de statistiques économiques et sociales (nombre d’établissements et de salariés, dynamique d’évolution de la propreté, CSP des salariés, etc.).  

Avec la réforme territoriale, ils sont désormais présentés pour chacune des 13 grandes régions.   Dans certaines régions, le secteur de la propreté a connu une année 2014 globalement dynamique. Pour d’autres, le contexte économique semble davantage impacter l’activité, entraînant un recul du nombre d’établissements entre 2013 et 2014.  

Comme nous pouvons le constater sur le visuel ci-dessous, la région des Pays de la Loire n’est pas positionnée de façon très positive : Elle passe de 504 établissements dans le secteur de la propreté à 524 en 2014. Une légère augmentation ce constate également dans le nombre de salariés : 20904 en 2013 contre 21 490 en 2014. 

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale notamment. D’autant plus que ces chiffres concernent le secteur de la propreté et au vu de notre activité de nettoyage industriel, ce thème attire particulièrement notre attention.

Sources : www.monde-proprete.com 

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

France : Rendez-vous en avril pour la 4e conférence environnementale

mercredi 23 mars 2016

 

Pour la quatrième édition de la conférence environnementale, le gouvernement vous donne rendez-vous le jeudi 14 et vendredi 15 avril 2016.  

 

Durant cette conférence, il n’est pas prévu de lancer de nouveaux sujets, mais plutôt d’aborder les sujets des éditions précédentes et d’en faire le bilan.  

Les sujets tels la transition énergétique dans tous les secteurs de l’économie, l’action pour préservation des milieux et la santé environnementale seront ainsi passés en revue.  

Le gouvernement envisage de proposer une vingtaine de mesures, ce qui est moins que les années passées « «dans un souci de réalisme et d'opérationnalité en 2016», a expliqué le ministère de l’Environnement.  

Cette conférence environnementale, qui s’était jusqu’ici tenue à l’automne, avait dû être déplacée au printemps pour cause de COP 21.  

Sources : journaldelenvironnement.net, freepik (illustration)

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Zoom sur le secteur de la propreté en France

mercredi 09 mars 2016

 

En 2012, L’Europe comptait 176 900 entreprises de propreté, soit une augmentation de 27 % sur deux ans. Elles employaient alors plus de 3,32 millions de personnes, un effectif qui avait atteint 3,71 millions de personnes en 2008.  

C’est ce que montre l’édition 2014 de l’étude réalisée par la Fédération européenne du nettoyage industriel (Feni), qui couvre vingt pays européens (sur la base des données de 2012).   Le secteur de la propreté en Europe représente près de 177 000 entreprises et 3,32 millions de salariés pour un chiffre d’affaires de 64 milliards d’euros.  

La crise survenue de 2008 à 2010 avait conduit bon nombre d’entreprises spécialisées à réduire le nombre de salariés. Néanmoins, les effectifs ont enregistré une augmentation moyenne de 4,35 % par an en Europe, sur les 22 dernières années.  

Le chiffre d’affaires des entreprises de propreté s’est établi, en 2012, à 64 milliards d’euros en Europe, soit une progression de 4,8 % sur deux ans. En moyenne, le secteur européen de la propreté a enregistré une croissance annuelle de 9,1 % depuis 22 ans.  

L’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni constituent les cinq marchés les plus importants puisqu’ils représentent 70 % du chiffre d’affaires total.  

Sources : www.feni.be, services-propete.fr, freepik.fr (illustration)

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite