fond haut blog
Rechercher

Déchets : La Norvège refuse d’abandonner les sacs en plastique

mercredi 04 novembre 2015

 

Depuis 2014, les états membres de l’Union Européenne ont le choix de fixer des objectifs progressifs de réduction des sacs légers (90 au maximum par personne et par an d’ici le 31 décembre 2019 et 40 d’ici fin 2015) ou de les rendre payants au plus tard le 31 décembre 2018.

Environ 100 milliards de sacs en plastique à usage unique sont encore consommés chaque année dans l’UE. Chaque Européen en utilise en moyenne 178, avec de grands écarts selon les pays: 4 seulement au Danemark ou en Finlande, 80 en France, mais 460 en Pologne ou au Portugal.

L’Agence norvégienne de l’environnement fait, quant à elle, pression sur Oslo pour que le pays soit exceptionnellement dispensé de la nouvelle réglementation européenne visant à limiter les sacs en plastique.

Ellen Hambro, directrice de l’Agence norvégienne de l’environnement déclare : «Si la consommation de sacs en plastique représente en Europe un problème environnemental, ce n’est pas le cas en Norvège où les citoyens les utilisent comme des sacs poubelle». Elle complète en affirmant que 82% des sacs légers sont réutilisés, 15% sont recyclés et 3% sont jetés avec les ordures résiduelles. Cela représente, au total, la somme d’un milliard de sacs utilisés chaque année.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous aimons nous tenir au courant de l'actualité de notre secteur à l'échelle nationale, mais aussi européenne. En effet, l'Europe et son exécutif jouent un rôle plus que déterminant dans la préservation de l'environnement. Et la gestion des déchets est un thème qui porte toute notre attention.

Source : journaldelenvironnement.net

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Lutte contre le gaspillage alimentaire : bons gestes pour agir !

mercredi 28 octobre 2015

 

Sur le blog de Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous vous parlons régulièrement de problématiques concernant le nettoyage industriel. Et bien pour cette fois, nous allons aborder un thème qui nous concerne tous, au sein de notre foyer : le gaspillage alimentaire.

Nous vous avions présenté, il y a quelques mois, la nouvelle proposition de loi concernant ce gaspillage alimentaire qui prévoyait l'instauration, entre autres, de l'impossibilité, pour les distributeurs, de rendre leurs produits alimentaires invendus n'ayant pas dépassé la date limite impropres à la consommation.

Aujourd’hui nous abordons ce thème dans le cadre de la 3ème Journée Nationale Contre le Gaspillage Alimentaire qui a eu lieu le 16 octobre dernier. Tous les acteurs concernés, du citoyen au professionnel, se sont mobilisés. Dridi Nettoyage revient sur cette journée et rappelle les chiffres clés et les bons gestes pour réduire le gaspillage alimentaire.

Le gaspillage alimentaire en quelques chiffres

Le gaspillage alimentaire s’élève à 20 à 30 kg par an et par personne. L’impact économique pour les ménages a été estimé à 159€ par an et par personne, soit 7,7% des dépenses alimentaires. Les professionnels sont aussi concernés par ces actions. À l’exemple de la restauration qui est responsable de 15% du total du gaspillage alimentaire.

Quelques gestes pour agir

Quelques gestes simples peuvent pourtant faire diminuer cet impact :

  • Vigilance sur les promotions en magasin
  • Meilleure gestion du frigo
  • Portion plus adaptée
  • Consommation des restes Le test de ces gestes quotidiens a été effectué sur 20 familles, et ce, pendant 5 semaines.

Les résultats ont montré que ces gestes du quotidien permettraient de réaliser des économies et de diminuer massivement le gaspillage :

  • La diminution globale de 44% du gaspillage
  • La réduction du gaspillage a engendré une diminution des coûts de 49% (soit 77€ par an et par personne) Du côté des restaurateurs.

Pour lutter contre cela, un guide a été crée grâce au partage d’expérience et à la contribution de 400 chefs qui ont réunis dans un ouvrage les meilleurs pratiques de la profession. L’objectif ici étant de limiter au maximum le gaspillage et agir sur des axes concernant l’optimisation de la consommation d’eau, la réalisation d’achats responsables et la limitation/gestion des déchets.

Les professionnels des supermarchés se sont engagés, quant à eux, par convention avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie à redonner leurs invendus aux associations. Un autre geste qui limite, là aussi, le gaspillage alimentaire.

Sources : ademe.fr, presse.ademe.fr alimentation.gouv.fr (illustration)

>>> <<<

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

La serd 2015, c'est parti !

mardi 20 octobre 2015

 

Depuis 5 années maintenant, l'ADEME organise en France, la SERD, un évènement dédié à la prévention de la réduction des déchets.

La SERD, Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, se déroulera du 21 au 29 novembre prochain. L'objectif de cette semaine : sensibiliser à la nécessité de réduire, souvent par des gestes simples, la quantité de déchets que nous générons au quotidien, à la maison, au bureau, à l'école, en faisant des achats ou en bricolant.

Ainsi, du 21 au 29 novembre, les collectivités, associations, entreprises, établissements scolaires, hôpitaux, maisons de retraite et particuliers seront invités à participer à cet évènement en préparant des animations de sensibilisation au sein de leur structure.

Cette année, 3 séminaires de préparation à la SERD sont prévus en Île-de-France, Pays de Loire et à la Réunion. De ce fait, une fois vos actions labellisées sur le site de l'évènement (www.serd.ademe.fr), vous pourrez télécharger et commander de nombreux outils de communication tels que de l'affichage promotionnel, des expositions, des carnets de courses, des badges ou encore des jeux de l'oie.

La SERD propose 5 grands types d'action pour la réduction des déchets que sont :
> La prévention au gaspillage alimentaire
> Le réemploi, la réparation et la réutilisation
> La promotion du compostage
> La prévention des déchets : écoconception, lutte contre le suremballage et produits jetables
> La prévention des déchets dangereux

Dridi Nettoyage s'engage dans cette action et est, à ce titre, un exemple à suivre dans le domaine du nettoyage industriel sur le secteur du Maine-et-Loire (49) et plus particulièrement à Angers.

La France n'est pas seule participante à la SERD, cet évènement est également organisé en Europe où près de 12000 actions ont été organisées dans plus de 23 pays en 2014.

À SAVOIR :
Pour plus d'informations rendez-vous sur www.seminaires-serd.fr Les inscriptions à la SERD se terminent le vendredi 6 novembre 2015. En 2014, c'est 2839 actions de préventions labellisées sur l'ensemble du territoire français.

Sources : serd.ademe.fr, ademe.fr, ewwr.eu/fr & greenerfamily.fr

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Produits en fin de vie : un nouvel appel à projets de l'Ademe

jeudi 08 octobre 2015

 

« Perfecto », le nouvel appel à projets lancé par l'Ademe, a un but précis : améliorer la performance environnementale des produits. À travers cet appel, l'Ademe pointe du doigt les produits ayant un fort impact environnement en lien avec la fin de vie. Les candidats devront donc proposer des solutions novatrices qui auront pour vocation de diminuer cet impact négatif.

« Perfecto » s'adresse tout particulièrement aux entreprises, privées ou publiques, « qui conçoivent et fabriquent des produits spécialisés dans les domaines spécifiques comme la gestion de la fin de vie des produits (réutilisation, collecte, tri, valorisation des déchets), l'évaluation environnementale et l'analyse de cycle de vie, l'éco-conception ou la production et l'utilisation de matières premières de recyclage ».

L'Ademe a retenu trois axes thématiques de recherche : l'augmentation de la durée de vie, l'utilisation efficace des ressources non énergétiques et la réduction de la toxicité de rejets.

La remise des pré-projets devra avoir lieu le 10 décembre prochain au plus tard pour une sélection en janvier 2016. Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), vous tiendra informés, le moment venu de la nature des projets retenus. Les propositions seront, c'est certain, aussi innovantes qu'intéressantes.

Sources : actu-environnement.com, ademe.fr et rona.ca (image illustrative)

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Extension du tri des déchets plastiques : l'appel à projet d'Eco-Emballage

vendredi 25 septembre 2015

 

Il y a quelques mois, Eco-emballage lançait un appel à projet aux collectivités françaises, qu'elles soient urbaines ou rurales, concernant l'extension du tri à tous les emballages. Cette extension, l'éco-organisme l'annonçait au début de mois, concernera entre 9,1 et 12,1 millions de français ; soit 1 français sur 5.

Il faut savoir qu'actuellement, le taux de recyclage des plastiques n'excède pas les 23%. L'objectif d'Eco-emballage, à travers son appel à projet, est de multiplier ce taux par 2, d'ici à 2030. L'organisme, décidément ambitieux, prévoit également d'élargir les consignes à l'ensemble du territoire, et ce à l'horizon 2022 (objectif prévu par la loi de transition énergétique).

Ce sont aujourd'hui 160 collectivités qui ont été retenues pour l'extension du tri. Quarante départements participent donc à cette démarche. En 2012, une première expérimentation avait déjà été entreprise auprès de 80 collectivités. Elles avaient alors pratiqué le recyclage de l'ensemble de plastiques.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous sommes friands de ce type d'appel à projets. Nous avons hâte de connaître les résultats d'une telle expérimentation ! D'autant que certaines collectivités de Maine-et-Loire sont concernées : le SYCTOM du Loire Beconnais, SISTO, CC de la région de Pouancé-Combrée, le SITCOM Loire et Sarthe, Saumur Loire Développement et la CC du canton de Baugé.

Sources : actu-environnement.com et usinenouvelle.com

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite