retour à l'accueil
fond haut blog
Rechercher

L'obsolescence programmée remise en cause

jeudi 28 mars 2013

 

À l'origine, l'obsolescence programmée a été instaurée pour inciter « le renouvellement des produits, lorsque le taux d'équipement des ménages a atteint un plafond ». Aujourd'hui, le groupe écologiste de Sénat remet en cause ce procédé et propose une loi. L'objectif de la démarche, entre autres : modifier les durées légales de garanties et de conformité.

Le texte proposé par le groupe écologiste souhaite trouver « un compromis ». Dans ce cadre, de 2014 à 2016, la durée légale de conformité passerait de 3 à 5 ans. Jean-Vincent Placé, l'un des instigateurs de cette proposition l'affirme : « La plupart des produits sont fiables pendant au moins 5 ans, les fabricants ne devraient donc pas être particulièrement pénalisés par cette mesure ». Autres propositions : la mise à disposition de pièces détachées pour la réparation éventuelle d'un produit ainsi que d'une notice de réparation.

Les effets positifs sont évidents. Parmi les principaux, la diminution de la production des déchets. C'est pourquoi Dridi, entreprise de nettoyage dans le Maine-et-Loire (49), pleinement concernée par la récupération de ce genre de déchets, suivra de très prêt les débats sur l'obsolescence programmée.


Sources : actu-environnement.com & leblogbio.unblog.fr

filet

Aucun commentaire

filet

Etant responsable juridiquement du contenu de ce blog, nous sommes dans l'obligation de modérer les commentaires. Nous tâcherons de valider votre message dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

Votre Nom :

Votre commentaire :

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTTwitter