retour à l'accueil
fond haut blog
Rechercher

Le recyclage : une des clefs pour l'emploi en France

vendredi 03 janvier 2014

 

Décidément, on ne voit que des bons côtés au recyclage ! Préservation de l'environnement et maintenant préservation de l'emploi : un rapport officiel sur l'industrie du recyclage propose quelques pistes allant dans cette direction.

Premier constat : ‘'L'industrie du recyclage en France occupe moins de 30 000 personnes à temps plein et le développement de cet emploi est contrarié par un certain nombre de facteurs qui pèsent à la fois sur l'amont, sur l'aval et sur la position compétitive du territoire français dans la filière''.

Autre constat mis en avant par le rapport, et non des moindres : ‘'trop peu de déchets vont au recyclage (...). Des déchets qui pourraient être recyclés finissent très souvent en décharge ou incinérés, ces 2 modes de traitement nécessitant bien moins d'emplois que le recyclage''.

Pointée du doigt, la mise en déchargé s'avère ‘'encore trop peu coûteuse et forme donc (...) une solution de facilité économique''. Autre point noir : ‘'les interdictions d'utilisation de matière recyclée demeurent et sont le plus souvent injustifiées''.

Un gros travail doit donc être engagé ; un véritable défi pour l'emploi.

Pour relever ce challenge, le rapport a publié 18 recommandations. Elles répondent toutes à cet objectif : adopter une approche globale du recyclage afin d'étendre le processus de création d'emplois dans la filière.

La première recommandation porte sur une catégorie de déchets encore trop peu exploitée : les déchets produits par la profession du bâtiment et des travaux publics. Autre conseil délivré par les auteurs du rapport : l'étiquetage par les industriels de certains produits, permettant d'afficher le taux de matière recyclée.

De nombreux efforts sont donc encore à entreprendre. Les 18 recommandations publiées dans le rapport sont amenées à être appliquées dès 2014. Dridi, entreprise de nettoyage industriel à Angers (Maine-et-Loire, 49), suivra de près les évolutions de cette filière, dont elle dépend fortement.

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Véhicules verts : un marché en pleine expansion

vendredi 17 janvier 2014

 

Le transport est une problématique à laquelle nous réfléchissons souvent chez Dridi, entreprise de nettoyage industriel à Angers (Maine-et-Loire, 49). Nous en avons parlé à plusieurs reprises sur notre blog. Et pour cause : chaque jour, nos employés sont amenés à emprunter de plus ou moins longs trajets pour se rendre sur les différents lieux de nettoyage.

Nous avons donc été heureux d'apprendre, parmi d'autres nouvelles, que le marché des véhicules électriques était en progression. Selon le président de la branche française de l'Association pour le développement du véhicule électrique Joseph Beretta, ‘'En 2013, la totalité du parc roulant électrique et hybrides chargeables et non rechargeables (…) en France est estimée à 200 000 véhicules''.

Le nombre de véhicules légers enregistrés cette même année vous aidera à mieux vous rendre compte : 2 157 804. Par rapport à 2012, les ventes des véhicules électriques auraient évolué de 50 % (60% pour les hybrides). Aujourd'hui, le marché français de ces véhicules représenterait 3,1 % du marché global des ‘'voitures particulières'' en France.

Dans le secteur du nettoyage industriel, quelques entreprises ont commencé à équiper leur flotte de véhicules plus respectueux de l'environnement. Chez Dridi, parmi les nombreuses démarches entreprises pour verdir notre activité, nous réfléchissons, entre autres, à nous munir de ce genre d'outils. Nous vous ferons part des nouveautés en la matière au fur et à mesure sur notre blog.

Sources : actu-environnement.com & biolavauto.cmonsite.fr (image illustrative)

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Électricité et consommation : les tendances 2013

vendredi 24 janvier 2014

 

Fait non négligeable de l'année 2013, la consommation électrique des ménages et des PME/PMI stagne alors que précédemment, elle progressait de 1% par an. Est-ce une tendance ponctuelle ou pouvons-nous considérer que celle-ci se vérifiera à l'avenir ?

Évidemment les réponses à cette question évolueront en même que le contexte : crise économique entraînant des modifications du comportement des consommateurs, mise en place de mesures d'efficacité énergétique… Tous ces éléments sont en interdépendance.

Parallèlement à la publication de ces chiffres, la production française d'électricité a augmenté de 1,7 %. La raison : une augmentation conséquente de la production hydraulique en lien avec une pluviométrie favorable. Plus généralement, le parc éolien français continue sa lente progression avec, en ligne de mire, un fort ralentissement. Alors qu'en 2011 la puissance installée équivalait à 1.688 MW, en 2013, celle-ci a baissé de plus de moitié, atteignant les 743 MW.

Le bilan 2013 est donc plutôt mitigé, avec de nombreuses disparités. Dridi, en tant qu'entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), suit de près les évolutions en matière d'électricité. En effet, soucieux du verdissement de l'activité de nettoyage industriel, nous tenons compte de tous les éléments pouvant influer sur notre volonté.

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Réutilisation des déchets : la campagne génération awake

vendredi 07 février 2014

 

Avez-vous déjà eu connaissance de ‘'Génération Awake'' ? Si ce n'est pas le cas, nous pouvons vous assurer que vous n'avez pas fini d'en entendre parler ! Et pour cause : lancée en 2011, il s'agit d'une campagne de la Commission européenne qui a pour but de mettre en exergue les incidences environnementales, économiques et sociales de la non-réutilisation des déchets. Cette année, vous allez en souper !

Destinée en grande partie à la cible jeune, la campagne se donne la vocation suivante : aider le public à ouvrir ses yeux sur ses choix de consommation et leurs conséquences sur les ressources naturelles de la Terre. Comment faire partie de cette génération ; comment la campagne va-t-elle se mettre en place ?

En fait, ce sont deux jeux-concours qui vont être organisés. Le but pour chaque participant : présenter en photo des propositions de transformation des déchets en ressources. À la clef de ce jeu : un voyage à Copenhague, qui n'est autre que la capitale verte européenne 2014.

2014, c'est l'année choisie pour encourager une économie circulaire. Selon une projection, en appliquant la législation de l'UE en matière de déchets, une économie de 72 milliards d'euros par an serait rendue possible, et parallèlement, on assisterait à l'augmenter de 42 milliards du chiffre d'affaires annuel de la gestion et du recyclage des déchets.

Chez Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous suivons de près toutes les initiatives en matière de recyclage et notamment de réutilisation des déchets. Nous aborderons donc le sujet ‘'Génération awake'' et vous ferons part des photos/propositions les plus intéressantes.

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

Le recyclage du papier en progression

jeudi 13 février 2014

 

C'est l'éco-organisme Ecofolio qui a annoncé la bonne nouvelle : entre 2013 et 2014, le taux de recyclage des papiers a progressé de 2 %. En la matière, nous pouvons dire que nous partons de loin... Il y a quelques mois, sur le blog de Dridi, entreprise de nettoyage à Angers (Maine-et-Loire, 49), nous vous dressions le tableau, à l'échelle du secteur tertiaire...

Le 22 novembre dernier, nous écrivions : ‘'Chaque année, en France, un employé de bureau utilise 70 à 85 kg de papier. Le papier et le carton, à eux deux, rassemblent près de 79 % des déchets produits par le secteur tertiaire. Pourcentage d'autant plus impressionnant : moins de la moitié de ces 900 000 tonnes de déchets est collectée puis recyclée.'' Il restait donc alors une bonne marge de progression...

Apparemment, selon les derniers résultats, cette marge commence à être entamée. Et cela semble n'être que le début : la directrice générale d'Ecofolio prévoit que, d'ici à 2016, 55% des papiers seront recyclés (contre 49% à l'heure actuelle). Afin d'accompagner et encourager cette progression, une campagne de sensibilisation sera lancée à partir du 17 février prochain. Son nom : ‘'Tous les papiers se recyclent alors trions-les tous''.


Source : actu-environnement.com

Faire un commentaire / Lire les commentaires (0)

filet

1

2

3

4

5

6

7

ActuEco-innovation RéflexionBiographie

Evelyne CADUS

Bonjour, Avons nous la certitude que les entreprisesde nettoyages pratiquent le recyclage des ampoules et néon ?

L'agenda des parutions de Jean Charles Taugourdeau

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

mentions légales

Facebook JCTSite